> Description de la formation
Le cœur au Québec et les yeux sur le monde
L'avocat québécois de demain

La conjoncture économique canadienne et québécoise actuelle limitant la croissance, et la relative petitesse du marché juridique québécois, ébranlent les paradigmes classiques du parcours de carrière de l’avocat québécois. L’innovation et l’ouverture sur le monde est la planche de salut de la nouvelle génération de juristes qui souhaitent se tailler une place solide au sein de la communauté juridique.

Entrevue(s) :
Me Paul-Matthieu Grondin
Me Grondin a d’abord travaillé comme avocat pour la Chambre des communes pour ensuite rejoindre la Commission Oliphant, chargée de faire enquête sur les relations commerciales entre le très honorable Brian Mulroney et monsieur Karlheinz Schreiber. Il a ensuite agi comme avocat pour l’honorable Michel Bastarache lors de la Commission d’enquête sur le processus de nomination des juges. Il est également l’auteur d’articles dans la Revue de l’institut de droit parlementaire et politique. À la suite de la fondation de son cabinet Grondin Savarese en 2009, il a été conférencier invité dans plusieurs universités.
Me Jean-Michel Fournier
Détenteur d’un MBA, Me Fournier est Vice-président, Chef des affaires juridiques pour Les Industries Dorel Inc. (« Dorel »), une entreprise publique inscrite à la bourse de Toronto aux revenus annuels de 2.7 milliards de dollars US. Il s’est joint à l’entreprise à la fin de 2011 et il a coordonné et dirigé les multiples acquisitions à l’international depuis ce temps. Il a mis sur pied un département juridique au niveau corporatif et avec son équipe, il gère les affaires juridiques corporatives à l’échelle mondiale de plus de 25 pays.
Valeur FCO : 1h
Membre du Barreau depuis moins de 5 ans : 29.95 $ (plus taxes)
Membre du Barreau depuis 5 ans ou plus : 36.95 $ (plus taxes)
Non-membre : 55.50 $ (plus taxes)
exploration
Développé par Projets Miiro inc.